Taïso

Nadamete

Gorin no sho no taïso

Comme pour toute activité sollicitant le corps de manière soutenue ou inhabituelle, il est indispensable de le préparer aux efforts et aux gestes qu’il va devoir accomplir pour limiter les risques de blessure pendant le travail mais, également, pour libérer et améliorer les capacités.

La pratique du Shōrinji Kempō Seïgidō Ryū est conçue pour être à la portée de toutes les morphologies. Il n’est nul besoin d’être fort, souple, rapide… La préparation du corps, appelée Taïso, vise à développer les capacités de chacun dans le respect de ses possibilités. Il ne s’agit donc nullement d’un travail athlétique mais d’une évolution progressive que chaque élève s’approprie selon ses aptitudes pour libérer les articulations et renforcer la densité musculaire.

Si chaque discipline attend, normalement, une préparation physique qui lui soit spécifique, cette préparation n’est pas sensée être déconnectée de son environnement : on ne peut pas se permettre…

View original post 360 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s