Taïso

Nadamete

Gorin no sho no taïso

Comme pour toute activité sollicitant le corps de manière soutenue ou inhabituelle, il est indispensable de le préparer aux efforts et aux gestes qu’il va devoir accomplir pour limiter les risques de blessure pendant le travail mais, également, pour libérer et améliorer les capacités.

La pratique du Shōrinji Kempō Seïgidō Ryū est conçue pour être à la portée de toutes les morphologies. Il n’est nul besoin d’être fort, souple, rapide… La préparation du corps, appelée Taïso, vise à développer les capacités de chacun dans le respect de ses possibilités. Il ne s’agit donc nullement d’un travail athlétique mais d’une évolution progressive que chaque élève s’approprie selon ses aptitudes pour libérer les articulations et renforcer la densité musculaire.

Si chaque discipline attend, normalement, une préparation physique qui lui soit spécifique, cette préparation n’est pas sensée être déconnectée de son environnement : on ne peut pas se permettre…

Voir l’article original 360 mots de plus

ShuHō

Gassho 😊🙏

J’ai reblogué de nouveau un excellent  article  de Nadamete, Dōjō de Shōrinji Kempō Seïgidō Ryū à Pontault-Combault (77).

Bonne lecture :))

 

Nadamete

Hō : principe, Shu : défense.

ShuHō : principe de défense. Certes, mais encore…

Être saisi est une contrainte hautement problématique, a minima une limitation de la mobilité et un ascendant physique subi. Et il est indispensable de réagir vivement puisqu’une frappe ou un déséquilibre entraînant une chute est rapidement possible.

Pour autant, s’agiter ou se débattre ne fait pas nécessairement cesser la saisie mais surtout n’apporte pas une inversion de l’ascendant physique : au mieux on se retrouve à égalité avec un adversaire qui n’a pas perdu l’initiative.

Et surtout, il faut garder en tête un élément essentiel : une saisie bien en place est la dernière chose à laquelle renoncera l’assaillant. De manière bien inconsciente, cette saisie représente le dernier moyen de contrôle et d’une certaine façon, une « assurance-vie » ; quoiqu’il se passe, l’esprit ne lâchera pas.

Or, gérer adroitement une saisie peut renverser complètement la situation.

Le…

Voir l’article original 538 mots de plus