ShuHō

Gassho 😊🙏

J’ai reblogué de nouveau un excellent  article  de Nadamete, Dōjō de Shōrinji Kempō Seïgidō Ryū à Pontault-Combault (77).

Bonne lecture :))

 

Nadamete

Hō : principe, Shu : défense.

ShuHō : principe de défense. Certes, mais encore…

Être saisi est une contrainte hautement problématique, a minima une limitation de la mobilité et un ascendant physique subi. Et il est indispensable de réagir vivement puisqu’une frappe ou un déséquilibre entraînant une chute est rapidement possible.

Pour autant, s’agiter ou se débattre ne fait pas nécessairement cesser la saisie mais surtout n’apporte pas une inversion de l’ascendant physique : au mieux on se retrouve à égalité avec un adversaire qui n’a pas perdu l’initiative.

Et surtout, il faut garder en tête un élément essentiel : une saisie bien en place est la dernière chose à laquelle renoncera l’assaillant. De manière bien inconsciente, cette saisie représente le dernier moyen de contrôle et d’une certaine façon, une « assurance-vie » ; quoiqu’il se passe, l’esprit ne lâchera pas.

Or, gérer adroitement une saisie peut renverser complètement la situation.

Le…

View original post 538 mots de plus

Publicités

Kagami Biraki

😊🙏 Gassho

J’ai reblogué l’article de Rodolphe de la page ISKSR afin que vous profitiez de l’excellent Embu filmé de Kevin 🥋et VanÉ🥋👏 nos deux nouvelles ceintures noires du Hombu Dojo.

International Shorinji Kempo Seïgido Ryu

Le samedi 13 janvier dernier s’est déroulé en fin de Busen le « Kagami Biraki » : un évènement d’échange en début d’année pour s’offrir mutuellement un présent et/ou partager avec les autres pratiquants son ressenti sur l’année passée et les attentes pour l’année à venir. Le maire de Gien, Christian Bouleau, s’est joint à la cérémonie et s’est même prêté à l’exercice. Ce fut aussi l’occasion de partager une collation et de profiter du embu exécuté brillamment par Kevin Dupont et Van’é Lo.

Et pour bien commencer l’année, voici la version complète du embu 😎

Bonne année 2018 à tous ! 🎉

View original post

Réunion Taïkaï 2018

Aujourd’hui lundi 22 janvier, à la suite de notre entrainement, nous avons fait une réunion au sujet de la coupe de France Embu du samedi 26 mai 2018 autour d’une galette.

Fabienne, la Présidente du Club Hombu Dojo, a abordé les points suivants :

  • Taïkaï le samedi  26 mai   au DOJO intercommunal de GIEN et le dimanche 27 mai.
  • Mise en place d’une coupe de France des Clubs de l’ISKSR
  • Recherche de sponsors
  • La présidence de l’ISKSR pour les années à venir.
  • Commande de Dogi

 

 

Le cours de Shōrinji Kempō Seïgidō Ryū

Nadamete

L’élaboration du Shōrinji Kempō s’est accompagné de la mise en place d’une structuration de l’enseignement clairement définie dont chaque matière répond à des apprentissages identifiés et à des objectifs précis.

Les différents aspects de la discipline conduisent à ce nécessaire découpage et même si les cours sont généralement d’une durée de 2 heures, ils prennent par conséquence des formes variées. Ces deux heures ne peuvent contenir les différents moyens d’études du Shōrinji Kempō Seïgidō Ryū. Il est nécessaire de planifier et d’organiser les cours et la progression pour amener chaque kenshi à une approche et une compréhension des notions propres à son niveau d’étude.

L’approche d’un aspect implique présentation, démonstration, expérimentation, répétition et analyse du travail proposé par le professeur. Par suite, si l’on veut offrir à l’élève une véritable acquisition de ce qui lui est enseigné, il est incontournable de proposer des temps de travail suffisants pour atteindre ce…

View original post 592 mots de plus

Rencontre

Samedi 9 décembre 2017


A l’occasion du congrès régional de la JCE (Jeune Chambre Économique), association reconnue d’utilité publique, M. ALBERTINI Senseï a eu la gentillesse avec une partie de ses kenshis d’initier une trentaine de membres venus de toute  la région Centre.
Le cours s’est déroulé en 4 parties :
– une séance de Taïso pour s’échauffer
– l’exécution du Tenchiken daï ichi (seul et en binôme)
– une séance Juho (technique souple) avec la technique Juhaku Dori (clé avec saisie au bras)
– enfin pour terminer une séance de Seïho assis (techniques de remise en forme) avec percussions dorsales.
Les participants ont ainsi pu découvrir l’art du Shorinji Kempo Seïgido Ryu ce qui a suscité de nombreuses questions de leur part. Cette initiation s’est déroulée avec un esprit curieux et bon enfant laissant une grande place à l’humour.
Encore merci à Senseï ALBERTINI et à tous les Kenshis pour leur participation.
Gassho

Téfik

MERVEILLEUSE ANNÉE 2018 A TOUS :))